[email protected] 2019-2020

Chers amis,

La commission e-santé vous invite à participer au [email protected] !

Le CREGG a participé à sa création en collaboration avec 16 associations et sociétés savantes du secteur digestif.

Un concept, pour le moins original puisqu’il s’agit de la première édition du « Hackathon » ( = hacking + marathon) de la gastro-entérologie.

Les participants : des médecins, des ingénieurs, des développeurs informatiques, des patients, des designers qui se regrouperont en équipe autour d’une quinzaine de porteurs de projet pour y travailler tout un week-end jours et nuits (pizza et café noir fourni…). Les deux meilleurs projets recevront un prix.

Les deux précédentes éditions du Hackathon en pneumologie ont été un succès avec pour exemple de projets :

  • une application dédiée aux patients de Guyane permettant de géolocaliser les asthmatiques les plus proches en cas de crise d’asthme aigue afin de pallier les difficultés d’approvisionnement en traitement.
  • deux objets connectés pour enfants asthmatiques afin de d’augmenter l’observance thérapeutique :

Le déroulé :

Le dépôt de projet est ouvert : dighacktion.com.

Vous pouvez également venir simplement participer les 17 et 19 janvier 2020.

Déposer un projet

Enfin, la commission e-santé c’est également :

  • WEMIGO MICI permettant de prendre l’avis d’un trio d’experts sur un dossier MICI
  • EASY MICI : un logiciel métier dédié aux MICI, qui vous permet notamment d’exporter facilement le dossier de votre patient vers WEMIGO ou vers les futurs études cliniques soutenues par le CREGG (registre anti-TNF, LAP de Crohn…)
  • MACOLO : application smartphone, permettant d’optimiser le parcours du patient avant sa coloscopie

La numérisation de la médecine est en marche, et nous nous devons d’y participer afin que les outils de demain restent à notre image !

Alors, si vous en avez assez de votre fax ou de votre Dictaphone à cassette, rejoignez la commission e-santé du CREGG !

Les tubes digestifs de demain ont besoin de vos idées de geek !

Anne Laurain, Commission e-santé du CREGG