Rejoignez le CREGG sur Facebook

Connexion

Espace membre

CREGG - Club de Réflexion des Cabinets et Groupes d’Hépato-Gastroentérologie

Club de Réflexion
des Cabinets et Groupes
d’Hépato-Gastroentérologie

Lettre mensuelle n°7 - Mars 2010 | Pour une informatique pratique et adaptée à nos besoins

Guillaume BONNAUD, dernière modification le 22/09/16 Imprimer

Pour une informatique pratique et adaptée à nos besoins

L’utilisation des logiciels informatiques se diffuse dans la pratique quotidienne de notre spécialité comme dans toutes les autres professions, avec une augmentation de la palette d’outils.

La simplification de nos tâches quotidiennes de consultations, administratives, de rédaction de comptes-rendus, de relations avec les laboratoires et correspondants, la traçabilité, la sécurisation et l’évaluation des pratiques en sont les objectifs. Nous espérons aussi qu’en limitant les montagnes de papier, nous maintiendrons nos montagnes enneigées...

Avoir une « image » de l’informatisation en 2010 des hépatogastroentérologues français est un préambule indispensable. Dans cet esprit, le CREGG va vous adresser prochainement sous la houlette de Claude ALTMAN une enquête « flash » d’écrivant l’utilisation des différents outils informatiques dans le monde libéral et hospitalier en France.

Une uniformatisation des langages parait souhaitable, tout en respectant le developpement de logiciels dédiés à l’hépatogastroentérologie tout en se démarquant des logiciels généralistes adaptés aux spécialistes et des logiciels gestionnaires de clinique possédant un module gastroentérologique. Ces derniers exposent par ailleurs sur le plan juridique le praticien à une perte de sa clientèle...

Certains développements informatiques sont communs au monde médical :

  • L’interfacage avec les systèmes d’informations locaux (HPRIM, DICOM, HL7...)
  • La transmission par APICRYPT des données anapath, de courriers et de comptes rendus envoyés à nos correspondants
  • Le partage de l’information quelque soit le logiciel métier par le DMPro
  • Le scanning de document
  • La dictée numérique qui améliore la rentabilité du cabinet et facilite le travail des secrétaires. Il s’agit d’une alternative de qualité MP3 aux dictaphones analogiques et  numériques avec une conservation des données sur le serveur
  • La dictée vocale

Notre spécialité justifie le développement d’outils dédiés :

  • La capture vidéo directe depuis toute source d’acquisition vidéo afin d’intégrer ces images dans le dossier du patient et de les visionner depuis tout ordinateur connecté
  • Les logiciels MEHGE et EasyPP sont des outils validés pour le DPC

Le but d’EasyPP est d’améliorer la qualité des coloscopies de dépistage par le suivi d’indicateurs comme la qualité de la préparation et le taux de détection d’adénomes. EasyPP a bénéficié de deux évolutions :

Tout d’abord, pour éviter la double saisie, il est intégré au module de compte rendu endoscopique des logiciels Hermes et  Endomax mais « EasyPPweb » existe en module autonome, multiplateforme (PC, MAC ou Linux) offert par le CREGG à partir de son site internet, à partir des JFHOPD, à tous les hépatogastroentérologues libéraux. Le but est d’en faire une application autonome susceptible d’être installée sur le serveur d’un cabinet ou d’un établissement ( V2010...).

Ainsi, par la suite, les données fusionnées des différents centres sur EasyPP SERVER permettront à un hépatogastroentérologue de se comparer aux indicateurs régionaux et nationaux.

Nous proposons aux gastroentérologues libéraux d’intégrer en 2010 un observatoire CREGG des MICI grâce au logiciel EasyMICI. Cet observatoire devrait permettre l’observation individuelle de nos pratiques, mais surtout de l’ensemble national de notre activite libérale dans la prise en charge des MICI pour nous l’espérons en obtenir une meilleure reconnaissance.

Toutes les informations sur ces projets sont disponibles sur le site du CREGG.org que chaque commission s’emploie à enrichir pour une utilisation au quotidien.

Dr Guillaume BONNAUD
Président Commission informatique

logo olympus