Rejoignez le CREGG sur Facebook

Connexion

Espace membre

CREGG - Club de Réflexion des Cabinets et Groupes d’Hépato-Gastroentérologie

Club de Réflexion
des Cabinets et Groupes
d’Hépato-Gastroentérologie

Lettre mensuelle n°30 - Novembre 2012 | Mot du nouveau bureau

CREGG, dernière modification le 22/09/16 Imprimer

Chers Amis,

Après deux ans de bons et très loyaux services, le bureau laisse sa place, comme cela est de coutume, à un nouveau binôme. Le travail fourni au cours de ces deux années par Franck DEVULDER et Patrick FAURE aura marqué de son empreinte l’histoire du CREGG. Ces deux ans ont renforcé le CREGG dans ses domaines d’action habituels : compagnonnage et transmission des compétences, informations des patients, réflexion sur la profession, participation active à toutes les instances dirigeantes.

A leur initiative en particulier, les premiers forums du CREGG qui auront lieu à Paris les 7 et 8 décembre réuniront sur deux jours un panel de spécialistes dans chaque commission en essayant de concilier efficacité sur une demi-journée, convivialité et connaissances scientifiques.
Merci à eux deux et en particulier à Franck DEVULDER dont l’énergie a été au service du CREGG sans retenue.

Le nouveau bureau essaiera d’être à la hauteur en poursuivant son action dans les domaines privilégiés du CREGG. Nous sommes avant tout au service des patients que nous rencontrons dans nos cabinets et de la population. Les patients doivent être informés et comprendre ce que nous faisons.

Les fiches d’information réalisées par les commissions leur sont destinées et continueront, je l’espère, à être produites en nombre sous l’impulsion des présidents de commission.

L’accent sera mis sur la prévention et le dépistage des cancers digestifs qui sont les plus fréquents avec plus de 70 000 cas par an. Le dépistage du cancer colorectal est une priorité nationale et européenne de santé publique ; c’est donc l’enjeu majeur de notre profession dans les années à venir. Il devra s’ouvrir sans dogmatisme à toutes les méthodes ayant démontré leur efficacité de manière à augmenter l’adhésion trop faible de la population et évoluer vers un objectif de baisse d’incidence et non pas simplement de mortalité au niveau de ce que les autres pays les plus industrialisés ambitionnent. Il faudra sortir de la pensée unique et avoir pour obsession de faire baisser le nombre de cancers colo-rectaux dans notre pays.
Pour s’en donner les moyens, le CREGG a recruté Françoise Moulin dont le rôle sera de prendre en charge la communication du CREGG, et nos liens avec nos sponsors sans qui nos projets ne pourraient voir le jour. Nous espérons à travers elle faire connaître le CREGG à de nouveaux partenaires intéressés par notre démarche d’ouverture aux personnes qui souhaitent être en bonne santé grâce au dépistage et aux patients qui ont besoin de comprendre leur maladie pour mieux la combattre.

Le compagnonnage est une autre priorité qui a fait toute la particularité du CREGG ; la commission proctologie est en cela un modèle du genre. Les présidents de commission auront pour mission de favoriser les initiatives dans ce domaine et en particulier en endoscopie.

Nous espérons être à la hauteur de la tâche qui nous attend et tous ceux qui veulent réaliser leurs idées, participer activement à la vie de leur profession et à la construction de son avenir sont les bienvenus.

Une place les attend !

Dr Anne-laure Tarrerias,
Présidente du CREGG

Dr Eric Vaillant,
Secrétaire général du CREGG

 

bandeau boston novembre