Rejoignez le CREGG sur Facebook

Connexion

Espace membre

CREGG - Club de Réflexion des Cabinets et Groupes d’Hépato-Gastroentérologie

Club de Réflexion
des Cabinets et Groupes
d’Hépato-Gastroentérologie

Lettre mensuelle n°23 - Décembre 2011 | 2011 se termine de façon dynamique pour la Commission Hépatologie du CREGG

Bertrand HANSLIK, dernière modification le 22/09/16 Imprimer

2011 se termine de façon dynamique pour la Commission Hépatologie du CREGG

10 ans déjà ! Bel anniversaire que cette 10ème édition du Forum d’Hépatologie Libérale. Après avoir débuté les choses en grande convivialité et en musique la veille au soir, nous avons pu mesurer combien les membres de la Commission Hépatologie du CREGG s’investissent pour animer une journée de formation continue à visée essentiellement pratique. Depuis tout ce temps, c’est notre commission qui élabore le programme, à la lumière de l’actualité et des suggestions des participants, et ce sont ses membres qui préparent et présentent les sujets retenus, gardant à l’esprit cet aspect pratique attendu par nos confrères cliniciens.

Les 140 participants ont pu avoir, par Denis OUZAN, des précisions sur l’évolution possible du traitement de l’hépatite B, et des pistes pour essayer d’augmenter les chances d’éliminer l’Ag HBs, notamment en utilisant le titrage de l’Ag HBs. Il a insisté sur le libellé correct de l’ordonnance de biologie. Philippe CHASSAGNE a fait une mise au point remarquée sur le traitement de l’ascite, en mettant face à face les recommandations récentes, américaines, européennes, et de la HAS. Nul doute que sa présentation très pratique siègera sur nos bureaux de PC. Comme chaque année, un sujet « frontière » : le Pr Philippe REY, Hépatogastroentérologue du Service de Santé des Armées, a capté l’attention générale en nous parlant des « risques hépatiques » des voyages, chez les sujets sains comme chez les patients porteurs d’hépatopathies chroniques, et en précisant notamment les précautions à prendre avant, pendant et au retour. Exposé très apprécié, ayant esquivé avec brio le piège du catalogue des parasitoses. La matinée s’est terminée par la présentation d’un cas rare et difficile, vécu et présenté par Sylvain BEORCHIA, qui nous a expliqué le Syndrome d’Activation Macrophagique et rappelé comment faire le diagnostic de leptospirose. Son message : devant l’aggravation d’un ictère fébrile atypique, pensez au SAM !

Durant l’après-midi, 2 ateliers ont permis d’échanger sur la pratique clinique, en partageant les expériences et les astuces. Corinne CASTELNAU et Michèle POUTEAU ont rappelé les règles de prescription, d’administration, et de suivi dans la trithérapie antivirale C. Les antiprotéases peuvent et doivent être prescrites en secteur libéral par tous nos confrères qui le souhaitent, et cela ne représente aucune difficulté particulière pour celui qui a l’expérience de la bithérapie, moyennant des règles simples et un réseau efficace de correspondants. Solange BRESSON HADNI et Catherine LOUVET se sont associées pour rafraîchir, à partir de cas cliniques originaux, nos connaissances sur la place et l’utilisation des autoanticorps en hépatologie. Etant plus rares, il est nécessaire de revenir de temps à autre sur le diagnostic et le traitement des hépatopathies autoimmunes. Pour clore cette journée, l’audience a apprécié la synthèse des grands articles de la littérature parus en 2011, sélectionnés par Patrick DELASALLE, avec une présentation didactique : 1 article, 1 message. Clair et percutant.

Nous avons passé le relai le lendemain matin à la commission Cancérologie pour son 2ème Forum de Cancérologie du CREGG, qui a également vu son audience augmenter, laissant penser que cette formule répond à une attente. Mon souhait pour 2012, serait de voir se réaliser un 11ème Forum tout aussi rassembleur, fédérateur. Le CREGG vous réserve un beau projet de formation continue.

En 2012, la commission poursuit ses objectifs. Nous vous proposerons nos désormais traditionnelles Web Conf post EASL et post AASLD. Nous programmons également une Web Session très pragmatique visant à expliquer aux confrères libéraux, sans langue de bois, le caractère somme toute simple de la gestion des trithérapies antivirales C, en leur fournissant des outils pratiques. Il est indispensable que tous ceux que l’hépatologie intéresse prennent complètement en charge leurs patients, traitements compris. Nous lancerons également 2 études de pratiques et resterons à l’écoute des autres composantes de l’hépatologie française pour des projets collaboratifs.

Enfin, nous allons mettre en place un « staff internet » d’hépatologie libérale, trimestriel (pour débuter?), permettant à chacun, de son cabinet ou de chez lui, de poser une question ou discuter un dossier difficile, en direct avec les membres de la Commission Hépatologie. Il s’agit d’une formule simple, évolutive, adaptée à notre mode de travail, fonctionnant par compagnonnage, qui je l’espère vous séduira.

J’invite tous nos confrères intéressés par les maladies hépatobiliaires à nous rejoindre ; le travail en commun est tellement plus convivial, efficace, et stimulant que de rester seul à son bureau !

A toutes et tous, rendez-vous le vendredi 7 décembre 2012 pour le 11ème Forum d’hépato !

Très bonnes fêtes de fin d’année.

Bertrand Hanslik
Président de la Commission Hépatologie du CREGG