Rejoignez le CREGG sur Facebook

Connexion

Espace membre

CREGG - Club de Réflexion des Cabinets et Groupes d’Hépato-Gastroentérologie

Club de Réflexion
des Cabinets et Groupes
d’Hépato-Gastroentérologie

Lettre mensuelle n°15 - Janvier 2011 | Commission Cancérologie du CREGG

Eric VAILLANT, dernière modification le 22/09/16 Imprimer

Commission Cancérologie du CREGG

Les cancers sont la première cause de mortalité en France et les cancers digestifs sont les plus fréquents si on compte les différentes localisations dans l’appareil digestif. Le rôle des gastroentérologues apparaît donc très important à tous les stades de la prise en charge qui va de la prévention jusqu’au traitement et aux soins palliatifs. La consultation est le lieu privilégié pour expliquer les connaissances acquises dans ce domaine et soutenir la politique de prévention et de dépistage qui a été mise en place au niveau national dans les cancers colo-rectaux. Un certain nombre d’entre nous ont acquis des compétences en cancérologie qui permettent d’assurer le traitement par chimiothérapie.

La commission cancérologie tentera de favoriser le développement des connaissances et des compétences en cancérologie, de manière à ce que les gastro-entérologues continuent à jouer un rôle important et performant en matière de prise en charge de cette pathologie particulièrement importante au sein de la population. En 2011, nous organiserons le 2ème forum de cancérologie digestive en collaboration avec la commission hépatologie. La première formule a permis en prenant une demi journée supplémentaire de réunir une cinquantaine de gastro-entérologues autour de sujets d’actualité importants, centrés sur le cancer colo-rectal et l’hépatocarcinome. Nos collègues universitaires ont répondu présent lors de cette demi journée, qui a permis de faire le point sur les thérapeutiques ciblées, aussi bien au niveau de leur diversité d’action que de la gestion au quotidien de ces traitements et de leurs effets secondaires, qui doivent être connus des gastroentérologues.

Nous mettrons ensuite l’accent sur la prévention des cancers digestifs. Il est important de communiquer aux médecins et à la population les connaissances en la matière et les recommandations de santé publique. Il est de notre devoir de faire savoir que certains cancers sont évitables. La campagne de dépistage du cancer colo-rectal initiée depuis 2008 n’a pas dans tous les départements le succès escompté. Des réticences existent pour effectuer un prélèvement de selles et quant à l’efficacité de la méthode. Nous devons faire connaître et diffuser les recommandations professionnelles concernant la coloscopie diagnostic, la coloscopie de dépistage et l’hemoccult, de manière à ce que les erreurs soient les moins fréquentes possible et  afin d’améliorer la pertinence et l’efficience de ce dépistage.

Le site internet sera là pour vous aider et nous réfléchirons à la rédaction de fiches d’information sur le CCR, le cancer de l’estomac et de l’oesophage, le test hemoccult... ou d’affiches pour les cabinets de gastroentérologues et les médecins généralistes.

La commission de cancérologie soutient avec une forte conviction la Journée Portes Ouvertes pour la prévention et le dépistage par endoscopie digestive du 29 mars 2011 qui a pour objectif d’offrir à la population la possibilité de poser toutes les questions qu’elle se pose directement aux professionnels de santé en matière de prévention et de dépistage des cancers et en particulier sur la campagne de dépistage du cancer colo-rectal.

La commission cancérologie mettra en place et participera à des études sur le plan national dont l’objectif sera de préciser ou d’apporter des connaissances. Dans cet esprit, nous soutenons l’étude PRAVAPREV coordonnée par le Professeur Jean-Marc PHELIP qui a pour objectif de démontrer l’efficacité de la PRAVASTATINE en prévention du carcinome hépatocellulaire chez les patients cirrhotiques. Il s’agit d’une importante étude nationale collaboratrice entre les différentes sociétés savantes Françaises à laquelle les membres du CREGG ont répondu présent. La cancérologie représente une partie importante de l’activité des gastroentérologues libéraux tant par la fréquence des pathologies que par la rigueur qu’impose son exercice.

Meilleurs voeux et bonne année.

Docteur E. Vaillant
Président de la Commission Cancérologie du CREGG