Rejoignez le CREGG sur Facebook

Connexion

Espace membre

CREGG - Club de Réflexion des Cabinets et Groupes d’Hépato-Gastroentérologie

Club de Réflexion
des Cabinets et Groupes
d’Hépato-Gastroentérologie

Lettre mensuelle n°13 - Novembre 2010 | Le CREGG, bientôt 30 ans

Franck DEVULDER, dernière modification le 22/09/16 Imprimer

Le CREGG, bientôt 30 ans

« A vingt ans, la volonté est reine ; à trente ans, c’est l’esprit ; à quarante ans, le jugement. » (Benjamin FRANKLIN).

Pour son trentième anniversaire, le CREGG doit donc avoir de l’esprit, tout en conservant la volonté inspirée par ceux qui ont fondé notre club, et en préservant une qualité de jugement qui doit guider nos actions. C’est dans cet esprit qu’avec le Bureau du CREGG, les membres du conseil d’administration, les membres d’honneur et les présidents de Commissions, je souhaiterais animer le CREGG pour les deux années à venir. Né voici trente ans de la volonté de quelques hépato-gastroentérologues libéraux, le CREGG est aujourd’hui un acteur incontournable du monde de l’Hépato Gastroentérologie. Chaque bureau a pu, au fil des années, apporter sa pierre à l’édifice, pour en faire un lieu de réflexion et un laboratoire d’idées au service des hépato-gastroentérologues libéraux. Les membres du CREGG se sont toujours investis dans les sociétés scientifiques, le syndicalisme, la CARMF, et de multiples instances professionnelles pour porter haut et fort la voix de l’exercice libéral de l’Hépato Gastroentérologie. Permettez-moi, en ce début de mandat, de saluer la qualité du travail effectué au cours de ces deux dernières années par mes amis Jean-Marc CANARD, Jean-Christophe LETARD et Marie-Pierre PINGANNAUD, et de saluer tout particulièrement l’initiative d’organiser chaque année, une journée de prévention du cancer colorectal par coloscopie. Cette journée doit devenir un évènement incontournable, de la même ampleur que ce que nous ont montré les dermatologues avec la journée du dépistage du cancer de la peau. Pour y parvenir, chacun doit y participer. Vos idées sont les bienvenues et le CREGG saura les mettre en valeur afin que les actions locales et régionales que vous pourrez développer aient les meilleures retombées médiatiques.

Parallèlement à cet axe de travail, je souhaiterais que le CREGG puisse développer des Observatoires de pratiques professionnelles et s’intéresser à l’éducation thérapeutique. En effet, qui mieux que le CREGG peut organiser des Observatoires de pratiques et avoir ainsi une photographie précise de notre activité ? Ces données seront d’une grande importance pour la défense de l’Hépato Gastroentérologie libérale. Elles nous permettront de mieux faire connaître notre spécificité dans nos rapports avec les sociétés scientifiques, l’industrie pharmaceutique, les associations de patients, mais aussi et surtout les tutelles. Nous avons d’ores et déjà mis en place un groupe de travail, coordonné par Patrick FAURE, Secrétaire Général du CREGG et Président de la Commission MICI, sur les missions de l’Observatoire des MICI. Ces « Deux semaines de MICI en France » permettront d’avoir un état des lieux de la prise en charge des MICI par les hépato-gastroentérologues libéraux. Il viendra compléter l’étude actuellement menée par Guillaume BONNAUD, basée sur l’utilisation du logiciel EASY MICI qui permettra d’avoir un suivi exhaustif d’une file active nationale de patients souffrant de MICI. A côté de ces Observatoires de pratiques, le CREGG doit s’intéresser à l’éducation thérapeutique. Ce sujet est à la mode, vous le savez. Il suffit pour s’en convaincre de se pencher sur le récent rapport du Député Denis JACQUAT remis à Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN le 08 juillet 2010. De multiples actions naissent de ci de là sur la thématique de l’éducation thérapeutique. Les hépato-gastroentérologues libéraux ne doivent pas être en reste sur ce plan. Il est en effet nécessaire, avec l’aide des associations de patients, que nous puissions mettre en place des programmes d’éducation thérapeutique adaptés à notre spécificité et notre mode d’exercice. Ces projets, déjà avancés, seront menés par le bureau du CREGG et particulièrement par notre ami Patrick FAURE. Je compte sur vous pour l’aider et répondre à ses sollicitations.

A ce jour, les services offerts par le CREGG sont accessibles à tous. Je n’ai nullement l’intention de fermer telle ou telle partie du site Internet du CREGG ni de le réserver exclusivement à nos membres. Cependant, je pense qu’il est souhaitable que les membres du CREGG puissent avoir une valeur ajoutée. C’est dans cet esprit que les fiches MICI-mémo récemment publiées par Patrick FAURE et la Commission MICI sont réservées aux membres du CREGG. C’est également dans cet esprit que nous allons développer une application iPhone/iPad et proposer aux membres du CREGG de créer à un prix modique leur propre site Internet leur permettant de valoriser leur cabinet médical. Ils pourront avoir un lien vers l’ensemble des documents aujourd’hui disponibles sur le site du CREGG.

Parallèlement à ces grands travaux, la vie quotidienne du CREGG se poursuit. Je souhaite la bienvenue aux « petits nouveaux » qui vont avec le Docteur Philippe BULOIS prendre en main la Commission Endoscopie et Nouvelles Technologies, avec le Docteur Anne-Laure TARRERIAS s’occuper, dès la fin de son mandat de Secrétaire Générale de la SNFCP, de la Commission Proctologie, avec le Docteur Jean-Luc FRIGUET présider aux destinées de la Commission Gestion ? Fiscalité et Retraite, et avec le Docteur Jean-Marc CANARD prendre en charge la Commission Prévention des cancers par Endoscopie. Le Bureau et le Conseil d’Administration du CREGG sont à leur disposition pour les aider dans leurs tâches difficiles. J’en profite pour remercier leurs prédécesseurs et tout particulièrement le Docteur Elias ABDINI qui a su redonner au CREGG ses lettres de noblesse en Endoscopie en développant en particulier le compagnonnage qui est l’un des fondements de notre association, le Docteur Jean-Michel ROUILLON qui a su poursuivre le dynamisme qui caractérise la Commission Proctologie, et le Docteur Anne CALAZEL-BENQUE qui a été à l’initiative de la Commission Prévention des cancers par Endoscopie. Ces Commissions et toutes les autres sont les vôtres. Je ne peux que vous inviter à les rejoindre et à y travailler dans une ambiance chaleureuse et détendue.

A bientôt 30 ans, l’esprit du CREGG persiste, la volonté de chacun est intacte, et le jugement précis. Faites le savoir, rejoignez nous, amenez-y vos associés, vos confrères, vos copains de Faculté, nous ne les décevrons pas, nous allons les surprendre et leur donner envie d’être Creggistes et fiers de l’être.

A très bientôt.

Salutations amicales,

Dr Franck DEVULDER
Président du CREGG