Rejoignez le CREGG sur Facebook

Connexion

Espace membre

CREGG - Club de Réflexion des Cabinets et Groupes d’Hépato-Gastroentérologie

Club de Réflexion
des Cabinets et Groupes
d’Hépato-Gastroentérologie

XVIIème Congrès

Dernière modification le 30/04/13 Imprimer

La lettre du Président

XVIIème Congrès

Amiens, le 10 août 1998

Cher(e) Ami(e),

Le XVIIème Congrès du CREGG se déroulera à VALESCURE les 9 et 10 octobre 1998.

Les Hépato-Gastroentérologues libéraux ressentent une angoisse certaine devant l’évolution de la profession et de son environnement Le CREGG apporte des réponses claires, précises et concrètes à leurs interrogations, comme en témoignent quelques exemples figurant en annexe dans ce document.

Proche du terme de son mandat, le Président souhaite ici souligner trois points fondamentaux de la réflexion du CREGG, qui seront largement débattus à Valescure : I’environnement règlementaire et socio-économique de la spécialité, la défense et l’illustration de l’endoscopie digestive francaise, I’informatique et notre liberté.

Le médecin doit informer le patient de l’affection dont il souffre et de l’évolution prévisible de sa maladie d’une part des soins préconisés et des risques inhèrents à ces soins et à l’absence de soins d’autre part. Cette information duale permet au patient un choix éclairé. Or les arrêts de la Cour de Cassation qui en 1997 ont renversé la charge de la preuve pour le médecin font également craindre un glissement inexorable de l’obligation de moyens vers l’obligation de résultats. Le risque médical, la faute et l’aléa, I’information du patient, la défense du médecin : quelques sujets importants traités à Valescure.

L’endoscopie digestive francaise est menacée (!) pour le tractus digestif supèrieur par l’alternative "tester et traiter", pour le colon par l’imagerie radiologique virtuelle. Faut-il transposer en France des arbres décisionnels dont les racines sont anglo-saxonnes ? Le praticien francais est bon clinicien et bon technicien : il doit donc considérer avec intelligence critique ces alternatives. Il en sera question à Valescure.

Qui détient l’information détient le pouvoir, et qui détient le pouvoir assure sa liberté. L’informatique peut nous contraindre, il nous appartient de la maîtriser pour défendre notre liberté de penser et d’exercer. La Commission Informatique renaît de ses cendres, Valescure sera son baptème.

Au nom du CREGG, je suis heureux de vous convier à Valescure pour construire avec vous notre avenir.

Bien amicalement à vous.

Arsène PAPAZIAN
Président du CREGG

 


Une réponse claire, précise et concrète à vos questions ...

  • Quel stérilisateur acheter ?
  • Matériel d’endoscothérapie auto-clavable ou à usage unique ?
  • Des nouveautés en petit matériel pour changer votre vie ?
  • Comment améliorer votre Service Après-Vente ?
  • Peut-on remplacer l’endoscopie sous anesthésie en clinique par l’endoscopie de fin calibre au cabinet ?
  • Votre machine à laver est-elle infectée ?
  • Quelle est votre place au sein du Réseau Hépatite C ?
  • Faut-il prendre en charge en ville un patient atteint d’hépatite C ?
  • Faut-il participer en ville à une expertise thérapeutique ?
  • Avez-vous un bon contrat avec le clinique ?
    ... et : "Comment demain pourra-t-on encore pratiquer l’hépato-gastroentérologie ?

Programme

Vendredi 9 octobre 1998

12 h 00 Buffet d’accueil
14 h 00 Réunion des commissions, en ateliers
16 h 00 Pause, Espace Multimédia, Echanges avec l’Industrie
16 h 45 Rapport des commissions en séance plénière
cancérologie
communication
exercice libéral
informatique
MICI
proctologie
18 h 30 Fin de séance
20 h 30 Diner

Samedi 10 octobre 1998

9 h 00

Rapport des commissions en séance plénière
hépatologie
médicament
plateaux techniques

10 h 30
Pause, Espace Multimédia, Echanges avec l’Industrie
11 h 30 Rapport de la commission endoscopie
12 h 45 Déjeuner
14 h 30 Table Ronde
"l’Hépato-Gastroentérologue libéral et le défi de l’hospitalisation Privée"
16 h 30 Assemblée Générale
19 h 30 Départ en car pour la soirée du CREGG


Table ronde : "l’Hépato-Gastroentérologue libéral et le défi de l’hospitalisation Privée"

Présentation : Arsène PAPAZIAN
Modération : Claude MAFFIOLI
Candide : René LAMBERT

Avec la participation de :

Yves MATILLON, Directeur de l’Agence Nationale d’Accréditation et d’Évaluation en Santé (A.N.A.E.S.).
Serge LARUE-CHARLUS, Président de la Fédération des C.M.E de l’Hospitalisation Privée.
Alain COULOMB, Délégué Général de l’Union de l’Hospitalisation Privée (U.H.P).
Un Directeur d’Agence Régional de l’hospitalisation (A.R.H).